Bonjour Bien-Etre !

Bonjour Bien-Etre !

La sophrologie pour les personnes démunies

Posté le 15/03/2014 – Catégorie : Boîte à outils / Trucs & astuces bien-être

 

Mains Solidarite Photographe Noel Fouque Association Stane.jpg

 

Peut-être le savez-vous déjà… je fais partie de l’Association Stane, qui a pour raison d’être de proposer de la sophrologie aux personnes en situation financière à faibles revenus.

 

Parce que… tout le monde devrait pouvoir bénéficier de la sophrologie et des bienfaits qu’elle apporte !

 

La sophrologie est une méthode complète de techniques de respiration, de relaxation et de visualisations positives et créatrices.
La mise en place de séances de sophrologie contribue à la redynamisation des publics les plus fragilisés et permet de lutter contre l’isolement en renforçant le lien social.

 

Parce qu’il me tient à cœur de parler de cette association et de la faire connaître… Vous trouverez ci-après une interview de Caroline Pomarede, vice présidente de l’association Stane. Elle a rejoint l’association il y a déjà plusieurs années et a beaucoup contribué à son développement. Ci après ses réponses à nos questions ;-)

 

Quelle est la vocation de l’association Stane ?

 

L’association Stane permet aux plus démunis l’accès à des séances de sophrologie.

Stane est une véritable passerelle entre des sophrologues souhaitant consacrer des heures aux personnes en difficultés et les institutions et organisations qui aident ces personnes.

Les intentions sont l’aide, le soutien, le partage et le lien.

C’est un accompagnement pour les plus démunis mais également une formidable possibilité pour les sophrologues de pratiquer, de s’améliorer et de se remettre en cause.

Donc l’échange est dans les deux sens.

 

Quelles sont les valeurs de l’association?

 

A l’origine, cette association est née d’une parole bienveillante en proposant de la sophrologie aux plus défavorisés, de les aider à relever la tête et se tenir debout. Donc la bienveillance est à mon avis une valeur fondamentale de l’association et de notre métier de sophrologue.

Ensuite, le respect de chaque être humain, de chaque vie et donc le respect entre nous au sein de l’association, avec les organisations, avec les participants. Souvent, le simple fait de recevoir et d’accueillir la personne ou le groupe avec respect et bienveillance procure un sentiment très positif.

La liberté est une valeur extrêmement importante et donner accès à cette liberté intérieure est un premier pas vers la vie, le respect de sa vie.

Enfin la discrétion est de mise, d’une façon évidente. Nous pouvons tous nous retrouver dans une telle situation, avec beaucoup de souffrance et un repli sur soi-même. La plus grande discrétion autorise le possible changement, la transformation car tout est mouvant.


Qu’est-ce qui fait que vous avez rejoint l’association Stane ?


J’ai découvert l’association au tout début de mon installation, sur internet.

L’histoire de Stane m’a émue, la rencontre avec Sylvie Fava Lehoux m’a touchée et la cause m’a plu. Donc très naturellement, j’ai cherché un lieu pour pouvoir mettre en place un contrat de bénévolat et j’ai commencé dans un LRA (lieu de rencontre et d’accompagnement) et ce pendant près de 6 mois. Puis, j’ai débuté à la Ligue contre le Cancer et ce pendant 4 ans.

 

L’association m’a donnée un cadre, une supervision aussi pour apprendre mon métier, car même si j’avais le diplôme, je ne savais pas grand-chose du métier de sophrologue. J’ai pu réécrire mes protocoles, peaufiner mes pratiques et surtout valider que j’étais à ma place et j’ai eu tout au long de mon parcours le fort sentiment de ne pas être seule mais accompagnée par Stane.


Pourriez-vous nous raconter un accompagnement sophrologique réalisé auprès de personnes démunies ?


Face à un public en grande difficulté, parfois passagère et parfois très installée, j’ai ressenti l’absolue nécessité de revenir au basique, à l’essentiel, reprendre contact avec sa posture, respirer en conscience et  avoir des outils pour relâcher et déposer ses valises sont déjà des grands pas.

Et une fois que la sophronisation de base et le détachement du négatif sont acquis et intégrés, nous avons réactivé les 5 sens, formidable retour au moment présent et créateur de plaisir.

 

Je me rappelle d’un atelier en groupe où je me suis risquée à proposer une séance de réactivation d’un souvenir positif. L’une des participantes avait très peur car elle me disait qu’elle n’avait absolument rien vécu de positif dans son passé. A la fin de la séance, elle nous a raconté qu’un souvenir est apparu, un tout petit rien qui a été pour elle un très grand moment et une victoire sur la vie.

 

Au-delà des protocoles, des techniques, c’est une rencontre humaine et une écoute bienveillante. Quand je me sentais un peu stressée face à des  personnes, lorsque que j’avais peur de ne pas y arriver car je percevais les énormes souffrances, je me connectais à eux avec mon cœur, mon humanité et là c’est magique, tout est possible !


Vous êtes à Bayonne, ville ou l’association n’était pas encore présente. Comment avez-vous fait pour développer les partenariats ?


Une bonne dose d’énergie (et d’humilité) pour frapper aux portes, une histoire merveilleuse à raconter… L’amour pour mon métier et l’envie d’aider et d’accompagner ont été mes ingrédients pour y arriver, et aussi de la patience, qualité essentielle pour une sophrologue !!


Un conseil / exercice concret bien-être pour nos lecteurs ?

 

Lorsque tout s’affole, s’emballe dans notre tête et notre corps, ralentissez vos mouvements le plus possible et autorisez la détente à votre corps, car il n’y a pas un mental tendu dans un corps détendu !

 

Un grand merci à Caroline Pomarede pour son temps et ses réponses.

 

Pour en savoir plus sur l'Association Stane, vous trouverez ci-après

- sa nouvelle plaquette

http://www.stane.asso.fr/images/stane/Plaquette_Association_STANE_2014_A5.pdf

- son site internet

http://www.stane.asso.fr/

 

Et si vous pensez à d'éventuels partenaires, n'hésitez pas à leur faire suivre ces liens...

Merci !

 

Prenez soin de vous

L’équipe Bonjour Bien-être

 

----------------------------------------------

 

Vous avez aimé cet article... Alors, publiez-le sur votre page facebook (ou autres réseaux sociaux) via le bouton "Partager".

Merci à vous !

 

Un commentaire ? Une question ?

Envoyez-nous un message via le formulaire ci-après...



11/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 728 autres membres